AlgaeNova dispose d’un système éprouvé respectueux du milieu marin. Son procédé fiable lui confère de fait la position d’opérateur sérieux en matière de lutte anti-algue.

Les tentatives récentes de conception et d’installation de barrages anti-sargasses se sont toutes soldées par des échecs, qu’elles émanent du secteur privé comme du secteur public. Dans la zone entre Cap Cana et Punta Cana en République Dominicaine 12 différents systèmes ont été installés, jusqu’à présent, aucun d’entre eux n’a résisté. Pire, la destruction de barrages inadaptés a eu des conséquences irréversibles sur l’environnement.

Barrage de plage installé en décembre… détruit en janvier !

Conséquences immédiates :

Fuite des blocs de mousse dans la mer

=

Pollution potentielle de la faune marine (ingestion de particules par des tortues, oiseaux de mer, etc.)

Pollution des plages par la désintégration des modules du barrages (mousses, PVC, etc.)

Questions centrales :

• Futur retraitement des déchets générés par la destruction des barrages

• Coût de réparation (quand l’état du barrage le permet)

• Coût en temps perdu

 

Conclusions techniques :

• Erreur d’assemblage du système d’ancrage

• Résultats : les éléments PVC et la jupe flottent à la surface et permettent le passage des sargasses

• Le coût des réparations atteint 40 à 50 % du prix par mètre linéaire

INCONVÉNIENT DE SYSTÈMES INSTALLÉS PAR DES OPÉRATEURS DU SECTEUR PRIVÉ COMME DU SECTEUR PUBLIC

Inefficace :

• Passage de sargasses en dépit du barrage

• Rupture des modules en raison de l’utilisation de matériaux et de solutions bon marché

• Rigidité des pièces inadaptées à la force des vagues et du courant

• Coût d’installation élevé en raison du poids de la structure, nécessitant 8 personnes pour chaque longueur de 12 m

• En cas d’ouragan aucune solution développée pour mettre le barrage hors eau

Dangereux :

• Si un navire heurte ces obstacles, il peut obtenir des dommages-intérêts

• Un nageur peut se blesser en cas de grosses vagues

Polluant :

• Problème de stockage de parties rigides du barrage à proximité des côtes

• Incidence négative sur l’environnement naturel