Barrages anti-algues m.despradel@algeanova.com +1 (809) 258 75 78

Enfin une solution pour éradiquer l’algue Sargasse

Les sargasses : un fléau environnemental aux conséquences dramatiques touchant l’ensemble de la Caraïbe.

Alors que les problématiques environnementales sont désormais au cœur des préoccupations, le ramassage de l’algue Sargasse avant son échouage sur les plages devient une nécessité écologique et économique de premier ordre.

Plages envahies par des échouages de Sargasses
Plages envahies par des échouages de Sargasses

Des tentatives de lutte contre ce phénomène de pollution ont été entreprises. Des barrages non-conformes ou inadaptés ont été installés, ils se sont rapidement disloqués, les débris partis à la dérive se sont échoués sur les côtes et ont ainsi contribué à une pollution supplémentaire.
Des modes de ramassage artisanaux et peu efficaces ont également été mis en œuvre et ont paradoxalement été pendant une longue période un obstacle à la libération de cette filière de dépollution pour finalement laisser la place à des moyens plus performants.

Actuellement, les acteurs locaux, face à la gravité de la situation et conscients de leur intérêt à protéger le patrimoine écologique de leurs régions sont maintenant prêts à s’ouvrir à d’autres propositions.

AlgeaNova, spécialiste dans la conception de dispositifs marins, est aujourd’hui en mesure de proposer une offre complète de dépollution pour contenir la sargasse en mer, la récolter et la valoriser

De nombreuses sur-pollutions liées à la lutte contre les sargasses sont induites par des projets de barrières inadaptées : inventaire.

Depuis 2010, le développement des Sargasses a été exponentiel en raison de pollutions agricoles dans le bassin de l’Amazone et d’une élévation de la température due au réchauffement climatique. Les courants provoquent la dérive d’immenses bancs de cette algue brune flottante qui s’étalent parfois sur plusieurs dizaines d’hectares vers les îles Caraïbes et les côtes du golfe du Mexique. Ces gigantesques échouages de Sargasses constituent un fléau économique et environnemental.

Les plages sont envahies et deviennent impraticables. La Sargasse pose un réel problème d’ordre sanitaire, elle est allergisante et rend donc la baignade impossible. Après échouage, elle fermente et dégage une odeur pestilentielle.

La solution la plus fréquemment employée est le nettoyage des plages à l’aide de bulldozers. Des tonnes de sable souillé mêlé aux algues en décomposition sont ramassées, ce procédé provoque une érosion irrémédiable des plages. Le va et vient incessant des engins de travaux publics et la pollution sonore rendent les plages infréquentables pendant une grande partie de la journée.

Ce mélange sable-algue collecté est ensuite entassé dans des espaces réquisitionnés à cet effet et continue de pourrir à l’air libre. Sur des kilomètres à la ronde les riverains sont incommodés par cette odeur, des enfants souffrent de troubles respiratoires dus aux émanations toxiques.

Les sociétés proposant ce service de nettoyage des plages n’apportent pas de solution. Ce procédé contreproductif et anti écologique a pour seul effet de ravager les plages et de déplacer la pollution en essayant de la dissimuler.

Barrière antipollution aux hydrocarbures
Barrière antipollution aux hydrocarbures

Notre groupe, dont la société AlgeaNova fait partie est spécialisé dans les barrages flottants. Nous possédons des dizaines d’années d’expérience dans les domaines de la protection contre les hydrocarbures, la protection sous-marine des ports et des marinas pour préserver les fonds durant les travaux sous-marins, la protection des plages contre les méduses avec nos barrières flottantes brevetées, ainsi que de nombreux projets plus spécifiques pour des protections ponctuelles.

Depuis plus de 2 ans notre groupe a investi près d’un million d’euros dans la recherche et le développement afin de trouver une réponse adaptée au problème des Sargasses.

De nombreux essais de barrières inappropriées, conçues par des sociétés non spécialisées dans ce domaine ont été réalisés sans succès.

8 RCY
  • Pollution visuelle due à la conception et à un mauvais choix des matériaux.
  • Faiblesse structurelle due à la rigidité, provoquant leur rupture.
  • L’utilisation de systèmes conçus pour la protection ponctuelle contre les hydrocarbures. Leurs dispositifs d’ancrage temporaire pour des opérations très limitées dans le temps ne résistent pas aux intempéries et tiennent rarement plus d’un mois ou deux.
  • L’installation d’une barrière de ce type, d’une longueur de 7 km sans inclure les ancrages implique d’énormes moyens de stockage en terme de surface au sol, des dizaines de camions de transport et des moyens logistiques très importants.
  • Pour la maintenance, il faut chaque jour plusieurs bateaux ainsi qu’une vingtaine d’employés pour effectuer des réparations en permanence, remplacer les sections endommagées et les stocker à terre, sans qu’une solution pour les recycler d’une quelconque manière soit envisagée.
  • Pour le nettoyage de ces barrages afin de les maintenir en état, une quantité importante de main d’œuvre et de bateaux est nécessaire pour au final obtenir un résultat médiocre.
  • Le barrage rigide présente en outre le risque de blesser les baigneurs ou de provoquer des dégâts humains et matériels si un bateau de plaisance les heurte..
Barrière installée sur plus d’1 km détruite sur 20 m par une mer un peu forte. Les parties ayant résisté se sont éventrées et les mousses servant de flotteur se sont échappées. Ces déchets ont provoqué la mort de tortues, de poissons et de certains oiseaux. En moins d’un an, les installations restantes ont été démontées et stockées à terre. Ce matériel inutilisable qui reste à l’abandon crée une pollution terrestre supplémentaire.
Barrière installée sur plus d’1 km détruite sur 20 m par une mer un peu forte. Les parties ayant résisté se sont éventrées et les mousses servant de flotteur se sont échappées. Ces déchets ont provoqué la mort de tortues, de poissons et de certains oiseaux. En moins d’un an, les installations restantes ont été démontées et stockées à terre. Ce matériel inutilisable qui reste à l’abandon crée une pollution terrestre supplémentaire.

La zone Caraïbes est spécialement exposée aux risques d’ouragans. Pendant la saison des cyclones l’idéal est de démonter les installations et de les stocker en sécurité, mais toutes les barrières existantes sont indémontables. Les moyens humains et techniques à mettre en œuvre ne permettent pas d’envisager le démontage et les surfaces de stockage nécessaires sont trop importantes. À la fin de la saison cyclonique la majeure partie de ces barrages restés dans l’eau est détruite et les coûts de remise en état sont très importants.

Des solutions concrètes et rapides existent et permettent l’élimination quasi totale des sargasses.

Dans un premier temps, notre groupe a refusé de commercialiser ses barrières car nous les estimions inabouties. Nous avons préféré attendre et entreprendre une série d’études pour analyser toutes les barrières du marché afin de déterminer les points négatifs des systèmes inadaptés pour répondre au problème des Sargasses. À l’issue de plusieurs mois de recherche, nos ingénieurs ont tiré les premières conclusions et nous avons commencé à réaliser des prototypes.

10a premières barrières
10b premières barrières
10c premières barrières

Prototypes des 1ères barrières réalisées dès 2015

Après plus d’une année de recherche et plus d’une douzaine de prototypes installés en mer pour étudier le comportement des barrières face aux éléments et leur capacité à retenir efficacement les algues nous avons décidé d’installer à Punta Cana en partenariat avec Punta Cana Group une barrière de 200m.

barrage-slide-anti-sargasse-Algeanova-punta-cana-slide-1
11a barrières bleue

Barrières protégeant une partie du littoral à Punta Cana, République Dominicaine

Nos ancrages sont spécialement étudiés et adaptés au lieu et conditions d’implantation. Nous appliquons des coefficients de sécurité très importants, nos barrières sont ancrées avec au minimum 3 fois plus d’ancrages que nos concurrents. Pour être compétitifs la plupart des sociétés sur ce marché minimisent leur fourniture et courent ainsi le risque de la perte totale.

Notre choix est déterminé par le résultat des études et des essais réalisés en mer. La multiplication de nos ancrages pénalise nos prix, mais nous sommes convaincus de cette nécessité pour pouvoir garantir la qualité de nos installations.

Exemple d'une barrière de 7 km pourvue de son système de maintenance, nettoyage et accompagné d'une barge révolutionnaire qui récolte directement la sargasse en mer

Pour être au plus près de nos clients dans les Caraïbes notre groupe a créé la société AlgeaNova. Nous sommes aux faits des problèmes et cette proximité nous permet de mieux vous écouter pour améliorer nos prestations suivant vos besoins.

Les avantages de notre barrière pour 7 km :

  • Une pollution visuelle limitée car nous avons retenu pour les barrières définitives le bleu qui s’intègre au paysage
  • Transport de la barrière en seulement 2 conteneurs de 40’’ pour 7 km de long.
  • Elles sont souples puisque gonflables.
  • Notre besoin en surface d’aire de stockage est limité à 50m²
  • Pour la maintenance de 7 km, deux employés peuvent quotidiennement en effectuer le contrôle complet. Détail de la procédure de contrôle ci-après.
  • Si nécessaire nous pouvons nettoyer tous les jours les 7 km de barrières avec deux employés. Détail de la procédure de nettoyage ci-après.
  • Un des avantages d’un système souple et gonflable est de ne présenter aucun danger. Nos barrières gonflables sont sans danger pour les baigneurs et pour les bateaux ainsi que pour leurs passagers en cas de collision avec le barrage.
  • En résumé nos barrières présentent des avantages incomparables, leur système d’ancrage, leur poids, leur volume, la facilité de démontage en mer, de stockage à terre et de remise en place, en font un produit unique et efficace. Nous sommes les seuls à pouvoir proposer le démontage et le stockage complet en 3 à 4 jours de toute la barrière avec une petite équipe lors de l’annonce d’un cyclone imminent.
1 palette de 360 kg correspond à 72m soit environ 1 container 40 »  pour 4,5 km de barrière
1 palette de 360 kg correspond à 72m soit environ 1 container 40 » pour 4,5 km de barrière
Élément de barrage de 12m roulé – 45 kg
Élément de barrage de 12m roulé – 45 kg
barrage-next-generation2
Nos barges permettent le ramassage de 700 m3/jour, soit environ 200 tonnes par jour
Nos barges permettent le ramassage de 700 m3/jour, soit environ 200 tonnes par jour

À la fin de la mauvaise saison nous remettons la barrière en place avec des moyens réduits et une petite équipe de 5 à 6 employés pendant une petite semaine.

  • Grâce à tous ces avantages votre investissement sur la barrière est protégé.
  • La barrière protège vos plages, mais qu’advient-il des algues qui s’amassent derrière ce barrage? elles sont encore flottantes et vivantes et ne représentent pas encore une pollution olfactive, elles sont fraîches et propres.
  • Nous avons donc étudié une barge industrielle capable de récolter 80 tonnes de Sargasses à l’heure, de les mettre en sacs et de les transporter facilement vers notre site de traitement pour les transformer et les valoriser. Notre système a pour objectif de lutter contre cette pollution en préconisant un système complet et non de déplacer le problème.
Nos barges permettent le ramassage de 700 m3/jour, soit environ 200 tonnes par jour
Nos barges permettent le ramassage de 700 m3/jour, soit environ 200 tonnes par jour

Procédé :

Notre barge de ramassage n’est pas comparable aux systèmes existants que l’on peut trouver sur le net et qui ont une capacité de collecte de 20 à 30 tonnes par jour pour les plus performantes. La finalité de ces propositions restant toujours de se débarrasser des Sargasses à terre, de les laisser pourrir et ainsi de polluer une zone terrestre.

Dans le procédé mis au point par AlgeaNova nous collectons des algues fraîches et propres avant leur échouage, ainsi nous protégeons et préservons les plages. Après leur déchargement sur notre site de traitement, nous les séchons dans nos séchoirs écologiques conçus spécialement et fonctionnant pratiquement uniquement en utilisant les ressources naturelles.

Lorsque ces algues sont sèches nous les broyons pour obtenir une poudre que nous transformons en bioplastique. « En dire plus concernant nos procédés de séchage et de transformation serait dévoiler notre secret industriel »

Jet ski équipé de brosse et de pompes de haute pression
Jet ski équipé de brosse et de pompes de haute pression

Maintenance:

Pour la maintenance des barrières nous nous sommes appliqués à trouver des solutions pour réduire les coûts et les temps de main d’œuvre. Pour l’entretien et le nettoyage de nos barrières 2 employés suffisent. Nous avons étudié et mis au point un scooter des mers équipé de brosses et de pompes haute pression pour laver la barrière. En même temps les opérateurs vérifient si un élément est dégonflé et dans ce cas, ils le regonflent avec le compresseur qui est à bord. Si l’élément est endommagé ils le remplacent immédiatement en 15/20 minutes.

La vitesse de nettoyage est de plus de 1,5 à 2 km à l’heure soit 3 à 5 heures pour laver correctement les 7 km de barrière, en surface pour le flotteur et sous l’eau pour le filet d’une hauteur d’1 mètre.

Nous estimons que la fréquence de nettoyage n’est pas nécessaire plus d’une à deux fois par semaine maximum.

En résumé, les jours d’entretien de la barrière le duo de maintenance, effectuera le nettoyage et la maintenance de 7 km en 6 à 7 heures seulement. Pour les jours sans nettoyage moins d’une demi-journée suffiront largement.

En conclusion notre offre globale :

Phase 1

  • Protection des plages
  • Entretien facile avec seulement deux employés pour 7 km
  • Lavage de 7 km une à deux fois par semaine.

Phase 2

  • Collecte des algues en quantité et sans nuisance.

Phase 3

  • Transformation de la pollution en produit de consommation bio ne générant pas de nouvelles pollutions

Nous sommes actuellement les seuls à proposer une solution immédiate, clé en main, pour régler intégralement le problème de la Sargasse,
À votre disposition pour tous renseignements complémentaires et vous faire une offre adaptée à vos besoins.